AMJAD SABRI: LE CHANTEUR ABATTU AU PAKISTAN

image

Amjad Sabri, le célèbre chanteur pakistanais de qawwali, a été abattu mercredi alors qu’il se rendait à un studio de télévision dans sa voiture. Deux inconnus, circulant à motocyclette, ont tiré à bout portant sur le chanteur. Les deux assaillants ont réussi à s’échapper.

La police pakistanaise a qualifié ce meurtre d’« acte terroriste ». Amjad Sabri est plus connu pour son qawwali « Bhar do Jholi », qui a été retravaillé par le compositeur de musique indien Pritam Chakarborty et interprété par Adnan Sami pour le film « Bajrangi Bhaijaan » de Salman Khan. Le morceau original a été mis en musique et interprété par Ghulam Farid Sabri, le père d’Amjad.

Âgé de 45 ans, Sabri avait quitté son domicile en voiture, accompagné de deux personnes, car il avait une séance de travail dans un studio de télévision situé dans la région de Korangi à Karachi. Deux hommes à moto ont fait feu sur la voiture. Sabri a été touché par pas moins de cinq balles. Transporté à l’hôpital Abbasi Shaheed, il a été déclaré mort à l’arrivée des médecins. Son compagnon, Saleem Sabri, se trouve dans un état critique. Le groupe TTP Hakimullah Mehsud a revendiqué la responsabilité de cette attaque.

Le Premier ministre pakistanais, Muhammad Nawaz Sharif, a condamné avec force cet acte terroriste tout comme des milliers de fans de qawwal au Pakistan et en Inde.

Sabri appartenait à un groupe de chanteurs inspirés du soufisme. Or, cette musique est bannie par le taliban et autres groupes islamistes extrémistes.

Amajd Sabri était le fils du chanteur légendaire de qawwali, Ghulam Farid Sabri, décédé en 1994. Pendant le mois sacré du Ramadan, il se rendait souvent à la télé pour interpréter des chansons religieuses. En mai 2014, il avait été accusé de blasphème pour un qawwali. Avec sa mort, le Pakistan a perdu un de ses plus grands ambassadeurs culturels.

À Bollywood, les frères Sabri ont fait sentir leur présence avec des qawwalis dans des films comme « Pardes », « Uff Yeh Mohabbat » et « Yeh Dil Aashiqanaa ».

You must be logged in to post a comment Login