DES MASSACRES BRUTAUX DES CACHMIRIS INNOCENTS par les troupes INDIENNES

Indienne army

Indienne army

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
Plus de 50 manifestants ont été tués et plus de 1000 blessés lors de manifestations de milliers de personnes au Cachemire . La région était sous couvre-feu au lendemain la mort du chef séparatiste Burhan Wani, ont annoncé les autorités.
Les affrontements entre forces de l’ordre et manifestants, qui ont éclaté dans la nuit, se sont étendus lorsque ceux-ci, protestant contre la mort du chef séparatiste Burhan Wani tué vendredi par les forces gouvernementales,
Des dizaines de milliers de personnes ont assisté à ses funérailles, clamant des slogans indépendantistes. Des séparatistes présumés ont tiré des coups de feu en son honneur, selon les témoins. Les autorités ont imposé un couvre-feu dans de larges parties du territoire, et coupé provisoirement les réseaux mobile et internet afin de prévenir des manifestations de grande ampleur.

You must be logged in to post a comment Login