journée-de-solidarite-avec-le-cachemire

Kashmire day

Kashmire day

 

Cette semaine le Cachemire est revenu au cœur de l’actualité du sous-continent. A nouveau, la région montre ses paradoxes et ses problématiques complexes. Objet de lutte entre l’Inde et le Pakistan, le Cachemire que les voyageurs du passé et les anciens souverains dépeignaient comme le paradis sur terre est aujourd’hui au cœur d’un conflit interne et externe, proche de l’insoluble. Entre géopolitique, conservatisme et couvre-feu.

Journée de solidarité avec le Cachemire au Pakistan.

Des milliers de Pakistanais sont descendus dans les rues de Lahore et de Karachi pour manifester leur soutien à la population du Cachemire, ce territoire partagé de facto entre l’Inde et le Pakistan. Dans les slogans, plusieurs slogans hostiles à l’Inde et aux États-Unis, accusés de s‘être alliés contre le Pakistan. Depuis 1990, au Pakistan, le 5 février est une journée dédiée aux habitants du Cachemire. Une journée de solidarité.

Les cachemiris ont fait des sacrifices sans précédent depuis 1947 dans leur lutte pour se libérer de l’occupation illégale de l’Inde. Durant toute cette
période, le Pakistan est le seul pays du monde qui a pleinement soutenu la juste cause du peuple du Cachemire. Le gouvernement et le peuple pakistanais célèbrent la Journée de Solidarité avec le Cachemire le 5 février, tous les ans, au Pakistan et à travers le monde, pour réaffirmer leur engagement pour continuer à soutenir leurs frères cachemiris, qui mènent une lutte pacifique pour atteindre leur droit inaliénable à l’autodétermination, promis par la communauté internationale, y compris l’Inde.

Le but de cette journée, célébrée depuis 1990, est de transmettre un message fort à l’Inde, l’usurpateur, que les Cachemiris ne sont pas seuls dans leur juste lutte et que, tôt ou tard, elle devra leur donner leur droit de choisir leur destin par eux-mêmes, qui a été accordé par des résolutions à l’ONU. Au cours de cette journée, des pakistanais organisent des séminaires, des conférences et des démonstrations. Grâce à ces activités, d’importants aspects du conflit du Cachemire et les violations flagrantes des droits humains perpétrées par les troupes indiennes au Cachemire occupé, sont mis en évidence. En même temps, c’est un rappel à la communauté internationale que le règlement du conflit du Cachemire est primordial pour obtenir une paix durable et la stabilité en Asie du Sud.

You must be logged in to post a comment Login